Angelin Preljocaj en spectacle de danse 2022 et 2023 dates de la tournée et billetterie

Angelin Preljocaj propose des spectacles de danse en 2022 et 2023.

Angelin Preljocaj est un chorégraphe français de danse contemporraine avec une base néo-classique. Il est le fondateur de la compagnie de danse du Ballet Preljocaj en résidence au Pavillon Noir d'Aix-en-Provence.

Retrouvez les dates de la tournée 2022 et 2023 des spectacles de danses chorégraphiés par Angelin Preljocaj.

Ne manquez pas le prochain évènement de Angelin Preljocaj

Recevez par mail toute l'actualité de Angelin Preljocaj : nouvelles dates, photos etc sur la fiche de l'artiste :

Recevez les newsletters Agenda Culturel et gérez votre abonnement depuis l'espace membre.

notification e-mail

L'agenda des spectacles de Angelin Preljocaj

Plus d'informations sur Angelin Preljocaj

Angelin Preljocaj est un danseur et chorégraphe français de danse contemporaine. Son travail chorégraphique est très imprégné de l'histoire des ballets classiques, mais reste néanmoins contemporain. Entré au répertoire du Ballet de l'Opéra national de Paris au début des années 1990, Angelin Preljocaj dirige depuis 1985 la compagnie Preljocaj, renommée par la suite Ballet Preljocaj en 1996 lors de son arrivée à Aix-en-Provence, et qui est installé au Pavillon Noir d'Aix-en-Provence inauguré en 2006. Il est considéré comme l'un des chorégraphes les plus importants alliant fréquemment des recherches formelles originales et des collaborations avec de nombreux autres artistes contemporains de tout horizon sans totalement s'éloigner de la tradition du ballet classique.

Angelin Preljocaj fait ses débuts de chorégraphe en association avec Michel Kelemenis, avec la création d'Aventures coloniales programmé au Festival Montpellier Danse de 1984. À la fin de cette même année, Preljocaj crée seul Marché noir. En 1987, Preljocaj obtient un prix « hors les murs » de la villa Médicis et part pour le Japon où il étudie le théâtre Nô. Un an plus tard, à son retour, il crée Hallali Romée lors du Festival d'Avignon et Liqueurs de chair lors d'un séjour au Centre national de danse contemporaine d'Angers.

La danse de Preljocaj se caractérise dès lors par une forte base de techniques néo-classique et moderne associées au langage contemporain propre au chorégraphe fait de lyrisme teinté d'une forte sensualité. Il présente Noces. En 1990, pour le ballet de l'Opéra de Lyon, il crée une version de Roméo et Juliette de Prokofiev avec le concours du dessinateur de bandes dessinées et réalisateur Enki Bilal.

La compagnie est invitée, en 1993 par l'Opéra Garnier à recréer Parade, Le Spectre de la rose et Noces, en hommage aux Ballets russes. L'année suivante, Preljocaj crée sa première chorégraphie, Le Parc, pour le répertoire du Ballet de l'Opéra national de Paris, puis L'Anoure en 1995 sur un livret de Pascal Quignard, et L'Oiseau de feu, en 1996 pour le Ballet de Munich.

En 1997, Preljocaj reçoit une Victoire de la musique pour Roméo et Juliette. À partir de 2000, Preljocaj développe une nouvelle approche de la chorégraphie où il établit un dialogue entre le corps des danseurs et l'image au travers des nouvelles technologies. De là naîtront une série de chorégraphies importantes comme Portraits in corpore, MC 14/22 (Ceci est mon corps) et Helikopter, oeuvre multimédia qui juxtapose danseurs et projections vidéo sur une musique de Karlheinz Stockhausen. En 2001, Angelin Preljocaj revient à plus de classicisme avec une version du Sacre du printemps d'Igor Stravinsky.

L'année 2010 est consacrée à deux créations pour des ballets prestigieux : d'une part il écrit Siddhârta pour le ballet de l'Opéra de Paris sur une musique originale de Bruno Mantovani et des décors du plasticien Claude Lévêque et d'autre part il travaille à la création de Suivront mille ans de calme, avec les danseurs du Théâtre Bolchoï associés à ceux du Ballet Preljocaj, sur des musiques de Laurent Garnier et avec une scénographie de Subodh Gupta.

À l'occasion de Marseille-Provence 2013, il crée le ballet Les Nuits inspiré des contes des Mille et Une Nuits dont la première mondiale a lieu à Aix-en-Provence au Grand Théâtre de Provence, le 29 avril 2013.

En 2015, il crée pour le festival d'Avignon une tragédie intitulée Retour à Berratham sur un texte de l'écrivain Laurent Mauvignier avec une scénographie de l'artiste Adel Abdessemed. L'année suivante, Angelin Preljocaj emprunte une piste encore inexplorée dans son travail, celle des contes traditionnels d'Asie. Il collabore avec Nicolas Godin du groupe Air pour la musique, Azzedine Alaïa pour les costumes, Constance Guisset pour les décors et vidéos et Éric Soyer pour les lumières. En 2016, il adapte la bande-dessinée de Bastien Vivès dans un premier long-métrage, Polina, danser sa vie, réalisé avec Valérie Müller.

Le 24 avril 2019, aux côtés de Thierry Malandain et de Blanca Li, il devient l'un des trois premiers membres de la section « chorégraphie » nouvellement créée au sein de l'Académie des Beaux-arts.

Adresse et contact de Angelin Preljocaj

Le site web de Angelin Preljocaj : https://www.preljocaj.org

Vidéos de Angelin Preljocaj

Découvrez d'autres artistes Chorégraphes français danse contemporaine