La Baraque Foraine

La Baraque Foraine propose des événements culturels. Découvrez les dates de La Baraque Foraine.

Plus d'informations sur La Baraque Foraine

Créée en 1952 au sein de l'Auberge de Jeunesse de Lille, la Baraque Foraine est une association culturelle sans but lucratif qui a choisi de

défendre et de promouvoir la pratique théâtrale non professionnelle.

Professeurs, médecins, employés, étudiants, mères de famille, retraités,

ingénieurs... ils sont actuellement 32 techniciens, comédiens confirmés ou apprentis acteurs - totalement bénévoles - qui assurent, chaque année, 40 à

50 représentations, pour le plaisir du théâtre.

Aidée par les Villes de Lille et d'Hellemmes - où elle réside - la Baraque Foraine produit

chaque année un ou deux spectacles nouveaux et organise régulièrement des stages et rencontres de théâtre amateur.

De plus, avec le soutien que

lui apporte, depuis plusieurs années, le Conseil Général du Nord, la Baraque Foraine a pu développer sa politique de diffusion et transporter ses

spectacles aux quatre coins du département, principalement dans des villes moyennes et zones de population moins dense.

Aux originesHaut

En 1952, quelques comédiens du Nord se rencontrent pour

créer une troupe. Dans l'esprit qui avait amené Jacques Copeau à réunir en Bourgogne ses "copiaux" et Léon Chancerel ses "comédiens

routiers", ils veulent réapprendre le métier sur les bases d'une technique rigoureuse et trouvent asile à l'Auberge de Jeunesse de Lille où

ils ouvrent un cours d'art dramatique.

Depuis, ce cours a permis à quelques centaines de jeunes de s'incorporer à la troupe, mais aussi

de rejoindre d'autres compagnies, de notre région et du reste de la France, tant en amateur qu'en professionnels.

La compagnie est sollicitée

pour participer aux fêtes de Noël et il lui faut trouver un nom : ce sera "la Baraque Foraine", souvenir de Gaston Baty et de sa "Baraque aux

Chimères", ou de Lorca et sa "Baraca", qui sait ?

Ce nom se justifiera pleinement par les lieux où la troupe joue : rues (parfois à la

lueur des phares de voitures), places publiques, chars de carnaval, tréteaux en plein vent, kermesses, tournées dans les Cévennes, en Provence,

festivals à l'étranger (Liège, Monaco), etc...

En septembre 1954, elle inaugure à Lille les premiers spectacles en plein air (avec :

oedipe Roi et Le Mariage forcé) dans le cloître de la Vieille Bourse, encombré par la statue de Napoléon, qu'il faudra plus tard camoufler par une

tour lorsqu'on y jouera le procès de Jeanne d'Arc (Jeanne et les juges).

Cette manifestation, d'abord modeste, deviendra le Festival de la

Vieille Bourse, précurseur de l'actuel Festival de Théâtre Amateur des Pays du Nord.

En 1955, la Baraque Foraine lance dans la région

Nord - Pas de Calais des spectacles classiques pour les écoles, collèges et lycées.

Ainsi, les enfants et adolescents de nos plus petits villages

peuvent-ils voir jouer Molière, Racine, Musset, des farces médiévales et des tabarinades.

Devant les plus petits, la troupe joue des oeuvres

comme Le Chapeau de Fortunatus, La Malle Malle (écrite par un comédien de la troupe), Inspecteur Toutou, Le Petit Chat Miroir et surtout, Capucine, de

Madeleine Barbulée, qui tint l'affiche assez longtemps pour que les spectateurs l'ayant vu jouer dans leur jeunesse y amènent ensuite leurs

enfants?

Plus de 200 pièces ont été montées en 50 années d'existence et d'auteurs aussi variés que : Molière, Racine, Cocteau, Labiche,

Chancerel, Ionesco, Tardieu, Obaldia, Renard, Tchekhov, Sauvajon, Looten, Maulnier, Saunders, Sue, Feydeau, Courteline, Vildrac, Daudet, Barbulée,

Allais, Sarrazin, Musset, Audiberti, Brecht, De Coster, Gripari, Dubillard, Dac, Lapointe, Simons, Ducreux, Schwartz, Vian, Hugues, Kilty, Thomas,

Céline, Valentin, Goldoni, Pagnol, Miller?

Plusieurs spectacles ont été montés en collaboration avec d'autres troupes : Claire Joies

(Topaze, Les Gueux au Paradis), les Tréteaux d'Artois (l'Arlésienne) et, en 1987, Les Sorcières de Salem, d'Arthur Miller, avec trois autres

troupes nordistes.

Les récompensesHaut

En 1973, avec Le Médecin malgré lui, la Baraque

Foraine remporte les trois grands prix des Recontres Nationales du Théâtre Amateur : le grand prix Molière, la médaille d'or de l'Association

Molière et le prix du Président de la République.

En 1990, La Puce à l'oreille de Georges Feydeau lui a permis de remporter "le Masque

d'Or", trophée national du Théâtre Amateur, décerné par la Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d'Animation (FNCTA), regroupant

plus de 3000 troupes françaises non professionnelles.

En 1997, elle a représenté la France auprès des Etat-Unis, du Japon, de l'Allemagne,

de la Côte d'Ivoire et de 19 autres pays, dans le cadre du Festival Mondial du Théâtre Amateur, organisé tous les quatre ans par la Principauté de

Monaco et l'UNESCO.

Adresse et contact de La Baraque Foraine

Le site web de La Baraque Foraine : www.baraque-foraine.com

Découvrez d'autres artistes