Nicolas Usaï

Nicolas Usaï propose des événements culturels. Découvrez les dates de Nicolas Usaï.

Nicolas Usaï

Plus d'informations sur Nicolas Usaï

Il était une fois un petit Nicolas Usaï qui tomba dans le théâtre alors qu'il était juste pubère.

A 16 ans, il rencontre au lycée, une bande de fous avec qui il s'essaye au théâtre. Partant du principe que quand c'est bon... eh ben c'est bon, une troupe, Le Théâtre de la Scène-Misère se constitue à la fin des études et ce, sous la houlette de Christian Masson, un surveillant réputé intraitable et qui su pourtant insuffler un incroyable esprit à la troupe.

La Scène-Misère aura l'occasion de jouer ses nombreux spectacles aux titres fleuris comme : "J'ai pômé mes pompes à Pompeï ou bave pas dans le Vésuve", "On n'a pas d'idées mais on pollue", "Les murs ont des orteils", "Horizontalement vôtre", "Le brouillon de culture", "Les ragots de la Méduse" dans divers endroits préstigieux de la région grenobloise comme le Théâtre du Rio, l'Espace 600, la Salle des Concerts, le Théâtre de Grenoble et même jusqu'à la Maison d'arrêt de Varces (38).

L'aventure durera jusqu'en 1982.

Il rejoint ensuite la troupe Le Sextant de Danielle Berthet-Girard avec laquelle il aura l'occasion de jouer dans plusieurs spectacles comme "Les scandaleuses", pièce tirée de la vie de Victoria Woodhull ou encore "Le château de Carta" - pièce-collage jusqu'à son départ pour Paris.

Avec la naissance de son fils, et un travail qui nécessite beaucoup de déplacemements, il ne peut s'engager sérieusement dans une troupe.

En 2001, le diable du théâtre le reprend et c'est ainsi que Nicolas Usaï décide de renouer avec ses premières amours. Il décide de se relancer dans l'aventure théâtrale et plus précisément dans celle du café-théâtre.

Première scène ouverte encourageante au Point-Virgule qui sera suivie de plusieurs autres, (11 Trempoints), cours pris parallèlement au Théâtre de la Main-d'Or, puis au Café-Théâtre Le Bout, il crée son spectacle "J'aime pas qu'on me regarde" en juillet 2003 au Festival "Faisons l'humour" au Bout.

Il participe à de nombreux festivals à travers la France :

-Juillet 2003 : "Faisons l'humour" Le Bout - (75)

-Juin 2004 : Rions les Landes (40) 2° prix

-Novembre 2004 : Saint Pierre de Chandieu (69) Prix du Jury Pro

-Janvier 2005 : Le Puy Saint Vincent (05)

-Mars 2005 : La Villedieu du Temple (82)

-Juillet 2005 : Marathon du Rire - Le Bout (75)

-Novembre 2005 : Saint Pierre de Chandieu (69) En 1° partie de Sellig

-Mars 2006 : Cavaillon (84)

Parallèlement, en 2005, par le plus grand des hasards, il fait ses premiers pas au cinéma.

D'abord un rôle d'historien pour un téléfilm destiné à Arte "Une famille parfaite" de P. Trividic et P.M. Bernard, puis dans une série pour FR3 "Les histoires extraordinaires de Pierre Bellemarre" pour un rôle de capitaine de chalutier, en un rôle de moine inquisiteur pour un long-métrage de D. Léger "Le 8° Péché" prochainement sur les écrans...

Il tourne également dans des courts-métrages comme "Entre parenthèses" de L. Lagier et "Le clown" de Y. Dahn..

Adresse et contact de Nicolas Usaï

Contacter Nicolas Usaï par e-mail

Le site web de Nicolas Usaï : www.nicolasusai.com

Découvrez d'autres artistes