Arctic Monkeys

Retrouvez l'agenda des concerts de Arctic Monkeys avec les dates de sa tournée. Découvrez également les titres de Arctic Monkeys en MP3 avec des extraits du dernier album de Arctic Monkeys.

Ces salles de concert ont déjà accueilli Arctic Monkeys en concert : Olympia à Paris, Le Bikini à Ramonville saint Agne, La Cigale à Paris, Zénith de Paris à Paris, Zénith Arena Lille.

L'agenda des concerts de Arctic Monkeys

Plus d'informations sur Arctic Monkeys

Arctic Monkeys est le groupe de rock indépendant qui a défrayé la chronique, grâce à un succès fulgurant. Formé en 2002 à Sheffield, en Angleterre, le groupe est composé de quatre rockeurs clairement déjantés. Le leader, Alex Turner, se charge du chant et de la guitare, secondé par Jamie "Cookie" Cook à la guitarde, Andy Nicholson à la basse et Matt Helders à la batterie.

L'histoire du groupe débute quand Alex Turner reçoit une guitare électrique en cadeau de noël. Il rassemble ses amis autour du projet Arctic Monkeys. A force de répétitions quotidiennes, le groupe commence à tenir son style et joue dans différents bars anglais. Ils ne tardent pas à se faire connaître de la scène underground, en offrant des copies de leurs CD à ceux qui les écoutent.

Sans le savoir, les Arctic Monkeys sont en train de gagner une notoriété folle. Eux qui n'osaient même pas vendre leurs disques, jugeant leur musique encore trop amateur, ne tardent pas à faire se déplacer des foules entières, et son aujourd'hui l'un des plus grands groupes de rock anglais actuels, au niveau international.

Le rock des Arctic Monkeys est inspiré par les grands classiques des Clash, des Libertines ou encore des Strokes, qu'ils mêlent à un univers de culture populaire pour proposer des compositions marquantes et efficaces.

Leur premier album, "Whatever people say I am, That's why I am not" sort en 2006 et ne passe pas inaperçu. En un jour à peine après sa sortie, il est déjà écoulé à 360 000 exemplaires, ce qui est le succès le plus fulgurant jamais vu en Angleterre ! Le Times les célèbre alors "Bigger than Beatles" ! Le bassiste Andy Nicholson, qui vit assez mal ce nouveau succès, refuse de participer à la tournée américaine du groupe, en 2006. Il annonce par la suite qu'il préfère quitter le groupe, et est officiellement remplacé par Nick O'Malley.

Après cet immense succès, les Arctic Monkeys ont continué sur cette voie, avec les albums "My Favourite Worst Nightmare" en 2007, suivi de Humbug en 2009 puis de "Suck it and see" en 2011 et de "AM" en 2013.

Adresse et contact de Arctic Monkeys

Le site web de Arctic Monkeys : www.arcticmonkeys.com

Vidéos et clips de Arctic Monkeys

Découvrez d'autres artistes Groupes de rock anglais années 2000