Agnès Bihl

Retrouvez l'agenda des concerts 2016 de Agnès Bihl avec les dates de sa tournée. Découvrez également les titres de Agnès Bihl en MP3 avec des extraits du dernier album de Agnès Bihl.

Ces villes accueilleront prochainement Agnès Bihl en concert : Ondres, Bordeaux, La Verriere.

Agnès Bihl

L'agenda des concerts de Agnès Bihl

Plus d'informations sur Agnès Bihl

Il y a quatre ans, une gamine de 26 ans sortait un premier album, La terre est blonde. Sous ce titre, treize chansons révélatrices de la naissance d'une plume et d'un tempérament de feu. Agnès Bihl interprétait avec toute la conviction du monde ses historiettes douces-amères, de cette voix mi-femme mi-enfant qui la caractérise. Elle a choisi l'humour du désespoir et une certaine verve poétique pour raconter l'apparition du premier cheveu blanc, l'histoire d'une rebelle au Bois Dormant, et les premiers jours du mois de mai où vient le temps des week-ends en campagnes... électorales. Surtout, le disque en question débutait par une chanson engagée (et plus que jamais d'actualité), une critique au vitriol de la position de l'Eglise sur la contraception. « Oh, dis, Monsieur, qu'est-ce qui se passerait si la Sainte Vierge, elle avortait ? » Il fallait oser. La presse ne s'y est pas trompée puisque dans les colonnes de Télérama, on parlait « d'une petite femme effrontée », « d'une véritable implosion de la chanson » dans Libération, et « d'un talent de plume et d'une aisance scénique rare » dans Chorus.

En 2001, Agnès Bihl était donc très connue. Enfin, à part ces chroniques, elle jouissait surtout de la notoriété des rues. Elle s'y est en effet beaucoup produite, dans la rue, là où Charles Trenet s'était juré de faire descendre les poètes. Avec beaucoup de courage et un bout de répertoire réaliste en bandoulière, elle est devenue une véritable diva des terrasses de café, des manifestations, des carrefours qui sentent la bouche d'égout et des bouches de métro qui fleurent bon le dégoût. Evoquant ces années-là, elle parle de « sept années de galère ». Elle se trompe, parce que du concert improvisé sur le pavé de Paname aux lieux de chanson de la capitale (ersatz des cabarets rive gauche des années 50), elle a appris son métier et compris qu'il y avait un lien non pas étroit mais indissociable entre l'écriture et la scène. Aussi, en tournant elle est tombée émerveillée sur des chansons d'Allain Leprest. Elle avait 23 ans, elle a écrit sa première ritournelle le soir même. Et puis, il y a eu une rencontre lumineuse avec Anne Sylvestre qui l'a chaleureusement encouragée lors de son passage au Sentier des Halles. Pendant ces sept années dites de « galère », le petit poulbot a fait ses classes, comme Brel à la Rose Noire de Bruxelles, Barbara à l'Ecluse ou Brassens chez Patachou.

Ni découragée, ni essoufflée, ni lasse mais vaillante, Agnès Bihl revient avec un nouvel album, réalisé et arrangé par Nicolas Montazaud. Où l'on reconnaît l'influence des anciens : Léo FERRE pour l'engagement, Anne Sylvestre pour le souffle féministe, et Renaud, et Brassens dont elle reprend « Complainte des filles de joie. » On y entend surtout une voix qui est celle de son temps, proche des artistes issus de la scène, de cette nouvelle chanson française à laquelle appartiennent Benabar, Sanseverino, Carla Bruni ou Lynda Lemay. Les textes sont signés Agnès Bihl (débutés entre deux échographies et achevés entre deux biberons), et les mélodies élaborées par le jazzman Giovanni Mirabassi et quelques autres. L'ensemble est étonnant de maturité. L'éditeur Gérard Davoust ne s'y est pas trompé. Inutile de rappeler que l'associé de Charles Aznavour aux Editions Raoul Breton a été parmi les premiers à découvrir bouche bée Renaud et Mort Schuman. Il est aussi à l'origine de la carrière française de Lynda Lemay, qu'il édite et manage. À présent producteur d'Agnès Bihl, ce dénicheur de talents avoue qu'il a été séduit par cette écriture personnelle, ciselée et incisive qui attire l'attention d'emblée, c'est vrai. Agnès Bihl, 30 ans déjà, a l'art du raccourci, de la formule, du jeu de mot et du mot juste pour exprimer des situations de la vie quotidienne. Ce qu'on attend d'un grand auteur de chansons en somme. Un album rythmé, avec des thèmes rarement abordés en chanson comme la méchanceté, l'adolescence ou les enfants du divorce.

Adresse et contact de Agnès Bihl

Contacter Agnès Bihl par e-mail ou par téléphone au 0148245364

Le site web de Agnès Bihl : www.agnes-bihl.com

Vidéo et clips de Agnès Bihl

Découvrez d'autres artistes Groupes de musique non classés