Maïdi Roth

Maïdi Roth propose des événements culturels. Découvrez les dates de Maïdi Roth.

Maïdi Roth

Plus d'informations sur Maïdi Roth

C'est à la maison après une série de concerts en Chine, que Maïdi est venue poser ses bagages pour composer son nouvel album. Seule avec son éternelle compagne la guitare, mais aussi et c'est nouveau, avec son piano instrument sur lequel elle a appris la musique au conservatoire, mais qu'elle avait jusqu'alors délaissé... « parfois on se fâche avec un instrument...la réconciliation m'a donné envie d'utiliser aussi de la harpe, du violoncelle,des petites boîtes à musique,des percussions et surtout beaucoup de samples ... . » « j'essaye de faire des images avec du son ».... « pour moi la musique est l'image c'est indissociable, pour savoir si une chanson est bonne , je l'écoute en regardant un beau paysage, si elle gâche, elle dégage, si elle l'embellit, je la garde ».

Poussant plus loin cette logique, la jeune femme s'est rapprochée de ses racines classiques et a fait appel à des musiciens de jazz pour enregistrer son album : Eric Legnini au piano, Régis Ceccarelli à la batterie , Vincent Martinez aux guitares acoustiques et biensûr de son complice de toujours Frank PILANT ( Aston Villa, Thiéfaine, Alain Souchon...) aux guitares électriques et aux arrangements.

Sincère et spontanée , « Un peu plus que moi » à été enregistré en cinq jours aux studios Ferber à Paris, où Maïdi est un peu chez elle puisque c'est là que sont nés ses précédents disques.

Nouveauté, la chanteuse l'a co-produit avec Frank Pilant déjà aux manettes sur ses deux autres albums « Polaroïd »( 2002) et « Horizon vertical »( 2005). Adepte depuis toujours des songs writers, de Bob Dylan biensûr à Springsteen, mais aussi et surtout les femmes avec Rickee Lee Jones, Joni Mitchel, Suzanne Vega , Tori Amos ou Fiona Apple...

L'écriture est son mode de fonctionnement « c'est quand on peut ni parler, ni se taire », et ses textes sont conçus comme des instantanés où se mélange vécu et images intimes...

Hubert Félix Thiéfaine déjà présent sur « Horizon Vertical », lui a offert les paroles de « Velleités Secondaires ». L'album marque aussi la rencontre avec Jean Fauque ( parolier d'Alain Bashung) auteur des titres « Après toi » et « Passé », mais aussi, et c'est plus étonnant avec Karim Berrouka des Ludwig Von 88, co-auteur de « J'arrive, J'arrive ! ». La chanteuse a su bâtir au fil du temps une vraie famille musicale dans laquelle elle se sent en confiance, et a qui elle est fidèle.

Evoluant depuis le début à la jonction entre l'image et la musique, Maïdi s'est fait connaître aux côtés de Virginie Ledoyen, Serge Reggiani, Charlotte de Turkheim dans « Héroïnes » de Gérard Krawczyk, dont elle a écrit les chansons et la musique.

Elle compose pour le cinéma « Taxi 2 », « La Vie de Michel Muller est plus Belle que la Vôtre », « Wasabi », « On fait comme on a dit » , « Je t'aim »( 1 er court métrage de Guillaume Canet) ainsi que pour beaucoup de courts et moyens métrages.

Sa chanson « Pour la beauté du geste » sert de générique aux émissions de sport de France Télévision. Coiffant sa casquette de directrice artistique elle supervise et participe à l'écriture de la musique hors générique de la série «Plus Belle La Vie » dans laquelle elle tiendra son propre rôle pendant tout l'été. Alsacienne, Maïdi Roth a vécu les dix premières années de sa vie au Danemark dont elle parle la langue. Elle a suivi une formation classique/jazz/contemporain au piano et au violon avant de se faire renvoyer du conservatoire de Strasbourg et de monter son premier groupe de rock à Paris. « Au conservatoire les mots et l'électricité me manquaient... ».

Elle se partage aujourd'hui entre sa passion pour la musique, le cinéma, ses chevaux et son engagement à Greenpeace où elle milite depuis 10 ans (elle parraine la campagne contre la déforestation des forêts primaires).

Découvrez d'autres artistes Groupes de musique non classés