Eliz Dream

Eliz Dream propose des expositions. Découvrez les dates des expositions de Eliz Dream.

Plus d'informations sur Eliz Dream

Exposition photographique du 4 au 27 août 2012

Vernissage le samedi 4 août 2012, à partir de 18h + performance de l'artiste avec le public

Galerie Wagner

96 rue de Paris

62520 Le Touquet

www.derriereladune.com

Ouvert du jeudi au lundi de 10h à 13h et de 15h à 19h et sur rendez-vous

« Ô temps ! suspends ta voile... », tel est le titre de la photographie qui illustre l'affiche de l'exposition de la facétieuse photographe Eliz Dream et qui bien résume l'esprit dans lequel elle a abordé et conçu le projet. L'artiste nous livre une vision singulière, quasi « néo-nostalgique » de la ville du Touquet Paris-Plage, lieu de villégiature de son enfance heureuse et terrain de jeu de son travail artistique arrivé aujourd'hui à maturité. Originaire de Roubaix, Eliz Dream présente au Touquet Paris-Plage une exposition solo à la Galerie Wagner, qui lui a donné Carte Blanche, du 4 au 27 août 2012. Intitulée « Instants T », l'exposition présente une série de 24 photographies prises dans autant de lieux emblématiques, dans lesquels se jouent des scènes de vie imaginées par la photographe, mêlant projections de souvenirs d'enfance réinterprétés et clins d'oeil à la mémoire collective du Touquet Paris-Plage, dont on célèbre cette année le Centenaire. Le jour du vernissage, samedi 4 août à 18h, l'artiste créera un décor devant lequel le public sera invité à poser et à se faire photographier, pour que chacun puisse immortaliser son propre « Instant T » !

T comme... Touquet !

Dans cette exposition photographique colorée et vivante - un paradoxe amusant quand on sait que les principaux protagonistes sont des mannequins de vitrine -, entre esthétique néo-vintage et ultra contemporanéité, la photographe Eliz Dream réinterprète de manière décalée l'emblème de la ville du Touquet Paris-Plage : un personnage portant un sac de golf. Les scènes imaginées et photographiées par l'artiste ont pour décors divers lieux emblématiques du Touquet Paris-Plage, comme la plage et ses cabines colorées, le Grand Hôtel Westminster, le Golf, la rue St Jean et ses commerces... Chaque image raconte une histoire optimiste, presque hors du temps. A sa manière, Eliz Dream rend ainsi un hommage volontairement idéalisé à une ville qui célèbre cette année son Centenaire et qu'elle connaît bien pour y avoir passé de nombreux moments de son enfance. C'est ici qu'elle a construit ses premiers châteaux de sable et contemplé ses premiers couchers de soleil. C'est ici aussi qu'elle a commencé à rêver à ses premiers clichés de photographe... qu'elle réalise finalement 20 ans plus tard !

T comme... Temps

L'artiste ne cherche pas ici à représenter avec exactitude l'histoire du Touquet Paris-Plage ou à reproduire fidèlement ses souvenirs d'enfance, du temps où elle jouait encore à la poupée. Elle réinvente ces « instants T » au gré de son inspiration, superposant des références à l'histoire de la ville à des clichés issus d'un Age d'Or fantasmé par l'artiste.

Aujourd'hui, Eliz n'a rien perdu de sa candeur originelle, mais ses poupées sont désormais grandeur nature et son bac à sable est à la dimension d'une ville. Ses mannequins se baladent librement dans le Touquet d'aujourd'hui, au gré de ses rencontres : du Chat Bleu, la célèbre confiserie-chocolaterie du Touquet, à la piscine de l'Hôtel Westminster pour une petite baignade dans un décor raffiné et dont la fresque évoque les années Folles, en passant par la plage, pour une partie de pêche à la crevette - activité pratiquée depuis très longtemps au Touquet, ici par une « sautrière » un tantinet plus poseuse ! Un peu plus loin, Eliz nous embarque au septième ciel, aux côtés d'un aviateur chevronné. En arrière-plan des sacs de golf équipés de parachutes évoquent avec un émoi feutré la guerre qui a touché la ville et détruit une majeur partie de son front de mer...

C'est donc un aller-retour complexe qui se joue ici, entre passé(s) et présent(s), entre nostalgie d'un Age d'Or révolu et fantasme d'un passé idéalisé, où la linéarité du temps est abolie, ou plutôt revue, corrigée et mise au goût du jour. La composition-même des oeuvres photographiques participe de ce va-et-vient temporel. La photographe leur applique un effet vintage coloré et contemporain, tel un film recolorisé. Cette superposition de temps est également induite par la mise en scène des mannequins de vitrine utilisés par l'artiste. Figés dans leur expression, dans l'espace et dans le temps. Une étrange impression d'arrêt-sur-image envahit immanquablement le spectateur, à la vue de ces instants de vie et de bonheur simples et fugaces qu'on aimerait voir s'éterniser.

T comme... Tendance

Les mannequins mis en situation par Eliz Dream évoquent les poupées de notre enfance, que la photographe, férue de mode et de décoration, s'amuse à habiller et à mettre en situation, dans ce grand studio à ciel ouvert qu'elle a su créer au Touquet Paris-Plage. Le travail artistique présenté à la Galerie Wagner fait fortement écho avec son travail habituel de studio. Faisant directement référence au monde de la mode, à ses codes et à ses « clichés », Eliz Dream introduit ici un décalage dans l'objet même de son travail. Il s'agit avant tout de raconter quelque chose d'elle-même et donc de nous, puisant dans l'intimité de son enfance et de ses rêves, nous donnant une vision critique sur ce qu'est la définition du bonheur, tel que la société de consommation et la publicité voudraient nous l'imposer : celui d'un monde lisse, sublimé, heureux, coloré, sans fausse note. Sa démarche n'est pas sans rappeler celle du photographe Bernard Faucon pour ce qui est de l'utilisation de mannequins de vitrine, ou dans un autre registre, celle des oeuvres de David Lachapelle, à la fois néo-pop, ultra colorées, à la limite du kitsch et bien évidemment furieusement tendance !

T comme... Tee ?

Fil rouge de cette série photographique, le sac de golf, symbole de la ville du Touquet Paris-Plage, apparaît dans chaque lieu emblématique aux côtés des personnages, jouant un second rôle mais omniprésent dans toutes les scènes. Le tee de golf, petit accessoire servant à soutenir la balle de golf pour la frapper, pourrait être le déclencheur de l'appareil d'Eliz Dream, qui réalise un véritable parcours de golf photographique... à 24 trous bien sûr !

Des illustrations (une plante, des drapeaux, des bonbons...) ont été ajoutées numériquement sur les oeuvres par la photographe, donnant au sac de golf une fonction plus spécifique et une dimension plus ludique.

A chaque étape, un instant de complicité et d'interaction entre les photographies et le spectateur se dessine, permettant de mieux (re)découvrir Le Touquet Paris-Plage dans sa diversité, à travers les lieux ainsi que les personnages représentés. La photographe a d'ailleurs tenu, avec la complicité de Florence Wagner, commissaire de l'exposition, à faire participer des boutiques de la ville, qui ont accepté de lui fournir tenues et accessoires pour ses mises en scènes décalées, dans une démarche que la photographe a voulue collective et « familiale ».

Eliz Dream

Eliz Dream (de son vrai nom Elise Deram) est née en 1982. Elle vit et travaille à Lille, où est installé son studio photographique. « Tombée dans l'art » dès sa plus tendre enfance (sa mère étant peintre et photographe), elle décide assez naturellement de suivre ses pas. A l'adolescence, Eliz a déjà plus d'une corde à son arc et se dirige vers des études d'arts graphiques et plastiques. Particulièrement attirée par la décoration et la photographie, elle développe un sens aigu de la mise en scène, du détail et de la couleur. Son univers s'enrichit de multiples facettes, et, après un passage chez DDB Nouveau Monde et au studio Contrejour, où elle fait ses armes principalement pour des enseignes de décoration et de mode, elle décide de se lancer en tant que photographe indépendante et ouvre son propre studio.

Eliz travaille aujourd'hui dans la mode, la beauté et la décoration, avec nombre de créateurs et de marques qui apprécient son inventivité débordante, la fraîcheur de son style et de ses couleurs vitaminées. Elle collabore également avec la presse magazine et développe en parallèle un travail photographique personnel, ayant notamment créé toute une série mettant en scène sa grand-mère. Influencée par le pop art, le street art et les arts graphiques, ses oeuvres débordent volontairement du cadre photographique : personnages et objets insolites se font acteurs de scènes résolument décalées, virant au kitsch aussi bien trash que glamour.

Galerie Wagner

Créée en 2004, la Galerie Wagner, dirigée par Jean-Marie Wagner, et animée sur le plan artistique par sa fille Florence, n'est pas une galerie comme les autres ; c'est un univers, un passeur d'atmosphère. Cinq mots résument parfaitement son parti pris : la découverte, la différence, l'audace, l'insolite et l'émotion. Découverte de nouveaux univers et de nouvelles esthétiques. Différence des matériaux et des démarches artistiques. Audace dans les sujets abordés. Insolite par nature. Emotion directe et indirecte provoquée par la forme, la matière, la couleur, l'expressivité et l'intimité de l'oeuvre.

Confirmés ou émergents, issus de divers courants, les artistes représentés par la galerie nous invitent à un voyage au coeur de la vie. Avec authenticité et sensibilité, ils expriment leurs interrogations, leurs joies, leur lecture du monde. Avec courage et détermination, ils soulèvent un voile de leur âme en espérant partager les valeurs de leur humanité. Avec passion et conviction, la galerie s'engage pour promouvoir leur savoir-faire, autant que leur savoir être. En tant que "passeur d'atmosphère", elle crée des passerelles entre ces artistes et les amateurs d'art, en exposant leur travail dans un espace atypique de plus de 400m2, mais aussi hors les murs à travers divers partenariats en région ; pour que les oeuvres vivent de notre regard.

CONTACTS :

Galerie Wagner :

Florence Wagner

T. 06 62 16 16 28

contact@derriereladune.com

https://www.derriereladune.com/

Exposition organisée avec le concours de l'agence PopSpirit, agent et attachée de presse d'Eliz Dream : isabelle@pop-spirit.com - 01 42 93 44 56 - isabelle@pop-spirit.com

Adresse et contact de Eliz Dream

Contacter Eliz Dream par téléphone au 01 42 93 44 56

Le site web de Eliz Dream : pop-spirit.com

Découvrez d'autres artistes Artistes plasticiens non classés