Agathe Ze Bouse

Agathe Ze Bouse propose des concerts. Découvrez les dates de la tournée de Agathe Ze Bouse.

Ces salles de concert ont déjà accueilli Agathe Ze Bouse en concert : Secret place à Saint Jean de Vedas, Rockstore à Montpellier, El mediator à Perpignan, Théâtre de la Mer à Sete.

Agathe Ze Bouse

Plus d'informations sur Agathe Ze Bouse

Né en 1992, Agathe Ze Bouse, pratique un savant mélange de chansons rock, funk, pop, jazz, expérimental & inclassable, à mi-chemin entre Boris Vian et Franck Zappa, et tente par tous les moyens (plein de concerts, 3 albums, 1 opéra Bouse) de se débarrasser de son obsession bovine.

Ils semblent en voie de guérison. Mais qui sait...

Avant 1992, quatre des membres actuels d'Agathe Ze Bouse jouent au sein de DS Al Coda. En septembre 1992, de retour d'une petite tournée au Danemark avec Reg'lyss, DS Al Coda s'auto dissout et renaît après quelques changements sous le nom d'Agathe Ze Bouse. Sous l'influence de Maurice (chant), élevé dans une ferme charolaise, Agathe Ze Bouse prend pour emblème la vache. Le septet impose rapidement son humour vache, ses spectacles visuels, ses personnages hétéroclites et loufoques, ses textes satiriques dans un mélange de styles musicaux : funk, rock, jazz, latino, trash-musette... A mi-chemin entre Boris Vian et Franck Zappa.

1994 voit la sortie du premier CD « Vilain » lors d'un mémorable concert au Wave Rider. Un millier de personnes sur la plage de frontignan assistent à une arrivée façon péplum agricole en tracteur sorti des flots puis fendant la foule, torches à la main.

En 1997 Agathe Ze Bouse compte désormais onze membres dont deux bousettes (enfin un peu de féminité !). Ils continuent de « Bousiller » tous les styles musicaux et enregistrent un album live qui sort en 1998 (concert de sortie à Victoire2 - Montpellier). Agathe Ze Bouse contribue également à la création du festival « Printemps de bouses ».

De 1998 à 2000, Agathe Ze Bouse sillonne la région : Toulouse, Béziers, Carcassonne, Montpellier, Nîmes, Arles, Istres, avec des incursions en Ardèche, Lozère.... En parallèle le groupe se lance dans l'écriture à 22 mains d'un « Opéra Bouse ». L'actualité rattrape Agathe Ze Bouse (vache folle, prion, ESB).

2001 : L'obsession bovine d'Agathe Ze Bouse atteint son paroxysme. Agathe Ze Bouse a pris le taureau par les cornes : après deux ans d'écriture et de mise en scène (avec Didier Taudière de la compagnie CIA), Agathe Ze Bouse présente à guichet fermé au Théâtre Jean Vilar (Montpellier) son « Opéra Bouse ». Une création totale, une nouvelle forme d'Opéra où les musiciens sont comédiens, où les comédiens sont musiciens, un mélange de chant, musique, danse et théâtre. Une ode à la vache traitée sous forme de tragi-comédie musicale bovidocentrée.

De 2001 à 2006, Agathe Ze Bouse souffle un peu après l'Opéra Bouse et se recentre sur la musique. La composition du groupe évolue : changement de clavier et de batteur, les bousettes et le trombone s'envolent vers de nouveaux horizons tandis qu'arrive un bidouilleur de son aux samples et platines. Mais surtout Agathe Ze Bouse entame une débovinisation lente mais soignée.

En 2006, Agathe Ze Bouse semble en voie de guérison. Exceptées quelques séquelles - dont l'hymne universel bovin « Mener la vache au taureau » rescapé du 1er CD, le groupe semble désormais débarrassé de son obsession bovine. L'écriture d'un 3ème album est en route. En novembre le groupe et son ingénieur du son préféré loue une ancienne bergerie à Montredon (Larzac), y installe instruments, matériel de prise de son et en 15 jours réalise enregistrement, mixage et conception de la pochette. Bref de l'auto production totale.

Janvier 2007 le 3ème album « One, Two,... » est dans les bacs (enfin, ceux de Montpellier) : de l'Hominidé à la fin du monde, en passant par le festival des chansons courtes, 23 titres moulés à la louche. L'éclectisme musical est toujours présent, un soin particulier est apporté aux textes, toujours autant de mal à faire dans le premier degré et à écrire des chansons d'amour, bref, du pur Agathe Ze Bouse, la maturité en plus.

Adresse et contact de Agathe Ze Bouse

Adresse : 25 rue des mûriers 34680 Saint Georges d'Orques

Contacter Agathe Ze Bouse par e-mail ou par téléphone au 04 67 45 02 10

Le site web de Agathe Ze Bouse : www.agathezebouse.com

Vidéos et clips de Agathe Ze Bouse

Découvrez d'autres artistes Groupes de musique non classés